Editions du Basson

Editions du Basson  Il y a 12 produits

par page

Laissez donc votre esprit critique au vestiaire, vous le récupérerez en sortant (et n’oubliez pas le service, c’est le seul salaire de cette aimable préposée), installez-vous confortablement, ouvrez grand vos yeux et vos oreilles, tournez la page et entrez dans le Monde Merveilleux de la Musique avec un grand Aime.

20,00 €

Un homme passe ses journées dans la même gare à attendre un train dont il ne sait rien. Il n'en connaît ni l'heure d'arrivée ni l’heure de départ, ni l’origine ni la destination. 

14,00 €

Benoit De Clerck n’est pas à la recherche d’une rareté démonstrative ou formelle. Il cadre, certes, mais c’est la ville qui se donne dans son quotidien ou son étrangeté.

29,00 €

" Peut-on imaginer vivre aujourd’hui sans internet ? Sans GSM ? Sans télévision ? Sans Facebook ? Et qui plus est dans une abbaye où la température des douches ne dépasse jamais vingt degrés même au plus froid de l’hiver ? La réponse est évidemment non, du moins elle l’était pour moi. " 

18,00 €

“Le kiki du mec. Il est sorti miraculeusement intact du carnage et émerge de ce corps ensanglanté comme un petit bonhomme triste et tout fripé.

18,00 €

Philippe Wille répare ici un oubli. Dans la plupart des ouvrages, en effet, on ne parle pas, ou très succinctement, de la bataille de Gozée. Elle a pourtant fait plus de 3.000 victimes et a probablement joué un rôle important dans la suite des événements.

20,00 €

L'agence Bêta du Scorpion vivote dans un Paris qui la dépasse un peu. Antartica la Mitée, superbe enquêtrice un rien névrosée, et Fuck du Brouillard, look serpillière noir-polar, romantique malgré lui, se supportent.Leur improbable association mène parfois à bien - souvent nulle part - les rares affaires que de pauvres quidams leur confient... sans doute...

16,00 €

Elle s’appelait Françoise, mais on l’appelait Framboise… Corine, Charles et Didier se souviennent. Ils racontent… se racontent. Et une époque renaît. Celle de tous les possibles, insouciante, naïve, cruelle parfois.

20,00 €

Août 1914: un carolo de naissance et de coeur, Louis Dermine, assiste à l'embrasement du monde avant d'être le témoin oculaire de l'incendie de la ville de Charleroi, sa ville, par une armée allemande qu'il combattra bientôt de toutes ses forces sur l'Yser.

25,00 €

" …Pour un peu, je me prendrais pour Dieu. "

14,02 €
Montrer 1 - 10 de 12 articles

Haut